Cambo-les-Bains / Kanbo/Histoire Culture et Patrimoine / Historia Kultura eta Ondarea

Histoire Culture et Patrimoine / Historia Kultura eta Ondarea

En français


CAMBO-les-BAINS est une station du Pays Basque qui est depuis des siècles une ville d’accueil.
 
Sa vocation thermale est fort ancienne, puisque depuis la fin du Moyen Age les curistes, parfois célèbres, vinrent prendre les eaux à CAMBO.
 
Au 19 siècle, le climatisme a permis un essor important de la Ville et à étendre sa réputation. C’est grâce à cela qu’au début de ce siècle, Edmond ROSTAND, atteint de pleurésie, décida sur les conseils de son médecin de venir se reposer à CAMBO.
 
Le climat et le Pays Basque le séduisirent au point qu’il décida de s’y installer pleinement, et fit construire aux portes de la ville, sur un domaine de 17 ha, la très belle villa « ARNAGA » aujourd’hui musée et monument historique.
 
La présence de l’auteur de « Cyrano » et de « l’Aiglon » à CAMBO attira de nombreuses personnalités du monde littéraire, artistique et politique, et le rayonnement de CAMBO s’étendit très largement.
 
Le début de ce siècle fut marqué également par la création de nombreuses maisons de santé qui consacrait la vocation spécifique de la cité climatique, et ces établissements se sont adaptés à l’évolution des thérapeutiques.
 
Aujourd’hui avec 12 000 curistes par an, CAMBO-les-BAINS est devenue la première station thermale des Pyrénées-Atlantiques, et la troisième d’Aquitaine. Elle le doit à des équipements de très haut niveau installés dans un bâtiment daté des années 1920, planté au milieu d’un jardin luxuriant au bord de la Nive (profondément remanié par d’importants travaux effectués par la Chaine Thermale du Soleil).
 
Au centre ville, de nombreuses villas de la fin du siècle dernier ou de la première moitié de ce siècle rappellent la richesse de l’activité de notre ville, et présentent un intérêt remarquable.
 
CAMBO présente un ensemble de jardins, d’allées et d’espaces verts agrémentés de magnifiques hortensias qui font la réputation de la cité thermale, et lui donne l’aspect de ville- jardin
 
De grandes avenues dotées de contre-allées donnent à CAMBO une image d’accueil forte, de même que le kiosque à musique situé au square Albéniz, et la place « Cyrano » agrémentée désormais d’une fontaine.
 
Deux quartiers anciens présentent des exemples de l’architecture basque de type labourdine : le quartier du Bas-Cambo où est né en 1881 le plus célèbre joueur de pelote du Pays Basque, CHIQUITO de CAMBO, et la rue Xerri Karrika ou rue des cochons dont les belles façades de style labourdin ont été récemment restaurées.
 
L’église Saint Laurent contient à l’intérieur un très beau retable doré du 17 siècle, ainsi que des galeries superposées conformément à la tradition du Pays. Autour de l’église, de vieilles stèles discoïdales sont également dignes d’intérêt. L’église surplombe la vallée de la Nive, et du jardin qui l’entoure s’offre un magnifique panorama qui s’étend jusqu'à la montagne « Ursuya ».
 
La rue des Terrasses constitue une sorte de balcon offrant de très belles perspectives sur la vallée de la Nive. Comportant de nombreux commerces, elle est particulièrement vivante et appréciée des visiteurs.
 
En direction de la route de BAYONNE, le domaine d’Arnaga est l’un des sites du Pays Basque les plus réputés. Chaque année, plus de 80 000 visiteurs s’y rendent pour admirer des jardins à la française ou à l’anglaise dessinés par Edmond ROSTAND lui-même. Pergolas, Orangerie et pièces d’eau constituent un lieu féérique, unique au Pays Basque. La villa de style basque aux proportions démesurées renferme un musée consacré aux ROSTAND et aux oeuvres de celui qui fut le plus jeune académicien français. Le décor « Belle époque », qui offre autant de variétés qu’il existe de pièces, constitue un modèle unique dans le domaine des arts décoratifs.
 
Les jardins accueillent également la « basse-cour de Chantecler » pour rappeler que cette œuvre, mettant en scène des animaux de ferme, a été écrite à Arnaga par Edmond ROSTAND.
 
En été, une visite de la villa et une animation dans les jardins sont proposées dans le cadre des Nocturnes.
 
Un autre lieu de promenade est proposé aux visiteurs : la Colline de la Bergerie, ancienne propriété privée, qui appartient aujourd’hui au Conseil Général. Lieu de détente, elle offre de son sommet une très belle vue sur la chaîne basque des Pyrénées. Elle comprend des aires de pique-nique très fréquentées par de nombreuses familles.
 
Située à proximité de la Côte et de la frontière, CAMBO-les-BAINS jouit d’une situation privilégiée au cœur du Pays Basque. Le charme particulier de cette station touristique et thermale ne laisse pas insensibles les personnes, chaque année plus nombreuses, en quête de repos, de fraîcheur et de flânerie.


En basque


KANBO Euskal Herriko estazio bat da. Mende asko badu harrera hiri bat dela.
 
Bere ur onentzat aspalditik ezagutua da, erdi aro hondarretik haste sendatzera etorri baitziren eriak, batzu famatuak, Kanboko uretara. 
 
19garren mendean, klimari lotu egoera bereziari esker hiriak garapen handia ezagutu du eta bere fama hedatu da. Horri esker da, mende honen hastapenean, Edmond ROSTAND etorri Kanbora. Pleuresia eritasunak joa, bere medikuaren aholkueri jarraikiz, deliberatu zuen pausatzera etortzea Kanbora.
 
Tokiko klima eta Euskal Herria hain gustatu zaizkion deliberatu baitzuen osoki hemen jartzea, eta eraikiarazi zuen hiriko ateetan, 17 hektaretako eremu batean, egun erakustoki eta monumentu historiko bilakatua den ARNAGA etxe ederra.
 
« Cyrano » eta « l’Aiglon »-en autorearen presentziak Kanbora etorriaraziko zituen politiko, artistiko eta literaturako munduko pertsona ezagutu frango eta Kanboren fama hedatu zen zabalki.
 
Mende honen hastapenean sortu ziren ere erietxe asko, gure herriari oraino duen berezitasuna, arta eta osagarriari lotua, eman diotena. Etxe hauek egokitu dira eritasunen tratatzeko maneren aldaketari.
 
Egun 12000 jende etortzen dira artatzera gure uretara eta Pirineo atlantikoetako lehen estazio termala bilakatua da Kanbo, Akitaniako hirugarrena. Eta hori biziki goi mailako instalazio batzueri esker, 1920 urteetakoa den eraikin batean ezarriak izan direnak, Errobi ibaiaren bazterrean den baratze eder baten erdian (« Chaine Thermale du Soleil » enpresak berrantolatua obra handi batzu eginez).
 
Hiri erdian, 19garren mende hundarreko edo 20garren mendearen lehen erdiko etxe askok oroitarazten dute gure hiriaren jardueraren aberastasuna eta interes handia badute.
 
KANBOn aurkitzen dira, termal hiriaren fama egiten duten « hortensias » lorez apaindu baratze, hiribide eta  berde guneak. Baratze-hiri baten itxura badu gure herriak.
 
Etorbide zabal batzuek, bazter-bidez hornituak, harrera itxura azkar bat emaiten diote KANBOri. Gauza bera erraiten ahal da Albeniz baratze publikoan den musika kioskoarentzat, eta oraindanik iturri batek apaintzen duen « Cyrano » plazarentzat.
 
Bi aspaldiko auzoek erakusten dituzte Lapurdiko Euskal arkitekturaren adibideak : Behereko Plaza, nun sortu zen, 1881ean, Txikito, Euskal Herriko pilotari famatuena, eta Xerri Karrika, berriki berrituak izan diren Lapurdiko etxe-aitzin eder batzuekin.
 
Jondoni Laurendi elizan bada 17garren mendeko erretaula urreztatu biziki eder bat, eta tokiko ohidura den bezala, aurkitzen dira ere bat bestearen gainean jarri galeriak. Elizaren inguruetan, ikusten ahal dira interesgarri diren hilarri borobil zahar batzu. Eliza, Errobi ibaiaren haran gainean da, eta eliza ondoan den baratzetik gaitzeko bixta ederra bada Urtsumendiraino.
 
Aldapa karrikatik ere ederki ageri da Errobiren harana. Ainitz saltegi baditu karrika honek. Bereziki animatua da eta bisitariek preziatzen dute. 
 
Baionako bidean, Arnaga etxea Euskal Herriko toki famatuenetarik bat da. Urtero 80.000 ikusliar sartzen dira, frantses edo ingles moldean, Edmond ROSTAND berak marraztu baratze batzuen miresteko. Pergola, Liranjategi, uraska eta iturri, denek Euskal Herrian bakarra den toki liluragarri bat sortzen dute.  Euskal moldean eraikia izan den etxe erraldoiak aterbetzen du ROSTAND familiari, eta frantses akademiako kide gazteena izan denaren idazlaneri,  eskaini erakustoki bat.  « Garai eder » apaingarriak, gela den bezenbat desberdintasun eskaintzen dituela, eredu paregabe bat osatzen du apainketa arte munduan.
 
Baratzeetan « Chantecler-en oilotegiak » oroitarazten dauku Edmond Rostand-ek idatzi obra honek, baserriko animaleak taula gainean ezartzen dituenak, Arnaga idatzi duela Edmond Rostand-ek.
 
Udan, gauaz antolatu ekitaldi batzuen barne, etxearen bisita eta animazio batzu baratzeetan proposatuak dira.
 
Bertze ibilaldi toki bat proposatua da ere bisitarieri : Elorrimendiko mendixka, kontseilu orokorrak erosi duen eremu pribatu bat. Pausa gune honek gaitzeko bixta ederra eskaintzen du : bere kaskotik pirinoetako euskal parte guzia ederki ageri da. Kanpoan jateko tokiak badira ere eta familia frangok erabiltzen dituzte.
 
Muga eta kostaren ondoan kokatua, Kanboko herriak toki ezin hobeagoa du Euskal Herriaren barnean. Turismo eta terma-estazio honen xarma berezia gustatzen zaie geroago eta gehiago pausa, freskura eta trankil izaitea maite duteneri.